Select Page

 

Nous avons presque tous une certain nombre d’assurances.

Parmi les plus courantes, on retrouve…

  • l’assurance-vie (souvent achetée par nos parents, lorsque nous étions encore des enfants);
  • l’assurance-habitation (même si l’on habite un logement, c’est important);
  • l’assurance-automobile (ou pour tout autre véhicule).

…mais est-ce que nous couvrons tous les fronts, avec cet ensemble d’assurances?

Si l’on se fie à l’Industrielle Alliance qui offre le programme d’assurance maladie grave Transition, il semblerait que non.

La maladie, ça ne tue pas tout-de-suite mais ça complique sérieusement la vie courante. Qui s’occupera de nous advenant une maladie grave? C’est lorsqu’on est en santé qu’il faut se poser la question.

Dans le cas du programme de protection Transition, les maladies graves et affections couvertes comprennent les suivantes…

  • accident vasculaire cérébral (AVC);
  • anémie aplastique;
  • brûlures sévères;
  • cancer (avec risque de décès à court terme);
  • cécité;
  • chirurgie de l’aorte;
  • coma;
  • crise cardiaque (infarctus du myocarde);
  • infection au VIH dans le cadre de l’occupation;
  • insuffisance rénale;
  • maladie d’Alzheimer;
  • maladie du neurone moteur;
  • méningite bactérienne;
  • perte de la parole;
  • paralysie;
  • maladie de Parkinson;
  • perte d’autonomie;
  • perte de membres;
  • chirurgie coronarienne;
  • remplacement des valves du cœur;
  • sclérose en plaques;
  • surdité;
  • transplantation d’un organe vital;
  • transplantation d’un organe vital sur liste d’attente;
  • tumeur cérébrale bénigne.

Cette liste (assez terrifiante, merci) semble exhaustive mais il existe des centaines d’autres pathologies courantes qui pourraient modifier considérablement votre mode de vie actuel alors même avec une assurance comme celle offerte par le programme Transition, une personne normalement constituée court le risque de tomber malade… de tout autre chose!

Enfin bref, une personne prudente dira que c’est mieux d’avoir une assurance maladie grave incomplète que pas d’assurance du tout et c’est probablement vrai mais voilà, il faut se demander si notre système de santé publique répond adéquatement aux besoins des citoyens pour qu’une telle assurance soit nécessaire.

Dans les faits, le gouvernement du Québec prend tous les Québécois en charge lorsqu’ils tombent victimes d’une maladie grave mais avec une assurance comme le programme Transition, c’est probablement plus facile d’obtenir les meilleurs soins en plus de bénéficier d’une certaine quiétude d’esprit (au moment où l’on en a le plus besoin).

En ce qui vous concerne, croyez-vous qu’une telle assurance soit vraiment nécessaire, au Québec?

Qui plus est, faites-vous partie de ceux qui ont contracté une telle assurance pour vous et vos proches?

Tags: assurances, assurance maladie grave, maladie grave, affections, santé, maladie, malades, tomber malade, devenir malade, sécurité, avc, alzheimer, paralysie, parkinson, chirurgies, hôpitaux, paix d’esprit, industrielle alliance

Pin It on Pinterest