Select Page

 

Plusieurs entrepreneurs se demandent comment tirer leur épingle du jeu dans un marché mondialisé où de très grandes compagnies semblent dominer des spectres entiers du commerce.

C’est vrai que ça peut devenir intimidant de s’attaquer à des géants qui remplissent les tablettes des Costco, Canadian Tire, Home Depot et Wal Mart de ce monde mais regardez de plus près ce qui est en train de se passer.

magasin-canadian-tire

Il commence à y avoir des niches qui sont délaissées par les très grandes entreprises parce qu’à leur niveau, les marges sont souvent basses (afin de battre la concurrence) et les frais généraux sont élevés, en raison de la taille de leur structure administrative.

Et ça, c’est une EXCELLENTE NOUVELLE car nos entrepreneurs, surtout au Canada, peuvent en profiter pour investir ces niches avec des produits utiles, créatifs et abordables.

L’austérité dont il a été question au Québec a aussi eu cours ailleurs, dans le monde. Il se pourrait que le phénomène continue pendant de nombreuses années, pour une variété de raisons. Ainsi, les grandes entreprises veulent éviter de perdre de l’argent avec des lignes d’affaires moins rentables et donc, s’en départissent ou les ferment, tout simplement.

Que ce soient de petits ou de grands produits, les entrepreneurs opérant à plus petite échelle peuvent choisir de s’investir dans ces niches délaissées pour y générer des profits, à leur mesure.

fournisseurs-de-produits-pour-wal-mart

Même si une grande entreprise n’arrive pas à faire ses frais (ou des profits suffisants) dans une niche en particulier, ça ne veut pas dire qu’une entreprise plus petite et ayant moins de frais à supporter ne peut pas y arriver. Bien au contraire, en reprenant une niche avec une offre plus concurrentielle et probablement mieux pensées, ça peut devenir rentable, rapidement.

Avantages de la reprise de niches

La petite entreprise qui prend la relève d’une niche ayant connu un certain succès a des chances de pouvoir convaincre ses acheteurs, dans la ligne d’approvisionnement, de continuer à servir leurs clients, avec un nouveau produit desservant une niche déjà connue.

Moins compliqué de convaincre les gros détaillants de ce monde mais aussi plus facile de lancer la vente en ligne puisque dans plusieurs cas, les consommateurs ont appris à reconnaître les offres pour cette niche alors si un nouveau produit s’y fait connaître, tous les espoirs de succès commercial sont permis.

Et s’il doit y avoir du financement, c’est sous le signe de la confiance que les capitaux peuvent être acquis puisque la niche existe toujours mais a simplement d’un nouveau produit pour satisfaire les clients ayant ces besoins.

Réinvention globalisée

Même si les très grandes entreprises ne laissent pas complètement des niches, il est possible qu’elles cessent d’investir pour améliorer leur produit et ça aussi, c’est un puissant signal qui indique que c’est désormais le temps, pour des entrepreneurs animés par une vision d’excellence de proposer une alternative qui pourrait prendre beaucoup de place, dans cette niche.

On sait déjà que quelques 80% de l’économie aura cours via des produits et des services qui n’existent pas encore, aujourd’hui, d’ici 5 ans.

C’est donc un bon moment pour appliquer notre génie à réinventer les choses qui nous entourent et au passage, de les offrir à un marché de consommation global qui carbure à l’innovation.

Contexte de retour vers l’économie locale

Il y a aussi un ras-le-bol pour les biens qui sont vendus à rabais parce qu’ils ne valent à peu près rien.

Ainsi, des objets de la vie courante, fabriqués autrement ou avec une méthode plus avantageuse pour les clients pourra commander un prix supérieur et se vendre en grande quantité. Parce qu’un produit, par exemple, qui dure une décennie vaut le dollar de plus à l’achat, comparé à un autre qui ne passera pas le mois.

On ne parle évidemment même pas des “sweat shops” chinois ou autres, établis dans les endroits mal famés du monde. Acheter moins cher avec la certitude d’avoir confirmé des travailleurs surexploités dans leur vie de misère, ça n’a rien de bien agréable.

sweat-shop-en-chine

Pas mal plus cool d’encourager une coopérative de travailleurs installée dans la région, où tout le monde gagne dignement sa vie.

Fondamentalement, cette “recherche de la qualité” est une quête pour des produits fabriqués autrement, souvent par entreprises locales qui ont mieux compris le deuxième degré d’un besoin.

Tendance mondiale, des entreprises de partout ont donc une fenêtre d’opportunité pour déloger des transnationales étrangères en offrant des produits mieux adaptés à leur niche géolocalisée.

Aussi, les consommateurs n’en peuvent plus d’entendre parler de ces grandes entreprises qui ne paient pas leur juste part des impôts qui permettent de soutenir le filet social. En achetant local, ces énormes problèmes fiscaux, dans la majorité des cas, ne se posent tout simplement plus.

Recherche de la diversité

Au fil du temps, les très grandes entreprises qui ont pris le contrôle de niches ont imposé, du même coup, leur vision d’un produit (ou d’une lignée de produits) pour cette niche.

Pour certains clients, c’était une bonne chose mais pour d’autres, c’était la mort de la diversité. Il y a parfois une deuxième ou troisième marque pour donner une impression de concurrence mais comme les prix sont presque les mêmes, on peut davantage parler de duopole ou d’oligopole. Pas de réelle concurrence.

Ainsi, lorsqu’un client qui a souffert de cette absence de diversité pendant trop longtemps voir une occasion d’encourager un nouveau fournisseur qui offre cette diversité avec, en prime, une offre globale plus avantageuse, c’est clair qu’il y a un terreau fertile pour le changement des habitudes d’achat de plusieurs clients.

Au fond, ce n’est pas parce qu’un produit domine sa niche qu’il satisfait vraiment ses clients.

Il y a bien plus que l’analyse d’une feuille de revenus de vente, via un chiffrier pour comprendre la dynamique d’une niche commerciale.

Alors n’ayez pas peur de porter un nouveau regard sur une niche qui vous intéresse mais que vous aviez abandonné d’explorer plus avant.

Il est probablement que votre clientèle attendent impatiemment que vous veniez mettre de la couleur dans l’univers monochrome que peinture une très grande entreprise, depuis trop longtemps.

Le monde appartient aux innovateurs qui ont le sens de l’observation et qui arrivent à ressentir où, exactement, des opportunités à saisir sont en train de se dessiner.

Au Canada, nous avons un talent reconnu pour l’innovation et au Québec, nous avons la fougue pour réussir alors donnons-nous comme objectif d’aller prendre notre place dans plusieurs niches commerciales.

La récompense, c’est l’implantation d’une base économique bien plus solide et un travail excitant et valorisant pour des millions de travailleurs qui savent qu’il y a mieux que l’état actuel des choses.

L’austérité, la rigueur et les principes de limitation, on laissera ça à ceux qui s’obstinent à regarder en arrière, plutôt que de défoncer les portes, en avant de nous!

Pin It on Pinterest