Select Page

 

Oubliez les cartes de crédit à la consommation “Argent”, “Or” ou “Platine”, la nouvelle couleur de la prospérité-à-crédit est le noir, du moins, selon les spécialistes du marketing, chez Visa.

Si vous lisez le magazine Fortune (édition du 7 décembre 2009), vous avez sûrement vu la publicité pour cette nouvelle carte de crédit “Visa Black” qui montre Sanjay Grover, un médecin qui pratique la chirurgie plastique, qui affiche un large sourire comme pour démontrer sa satisfaction d’être un détenteur de cette carte de crédit à diffusion restreinte.

visa_black

On comprend immédiatement que la carte noire ne s’adresse pas à ceux qui sont dans le rouge.

Visa veut s’arroger la clientèle de haut niveau typiquement desservie par American Express et Diners Club où les détenteurs n’ont généralement pas à se préoccuper de leur niveau de dépenses, du moment que les achats sont payés à la fin du mois (ou à la date spécifiée, via le relevé mensuel).

Pour parvenir à ses fins, la Visa “noire” offre les avantages suivants:

  • elle n’est offerte qu’à un groupe sélect d’individus alors vous saurez que “vous êtes quelqu’un (au plan financier)” si vous en obtenez une;
  • service de concierge, 24 heures par jour;
  • un programme exclusif de redevances;
  • des cadeaux de grand luxe;
  • une carte en carbone pour laquelle un brevet est en instance d’approbation (comme quoi des brevets sont émis pour n’importe quelle nièvrerie); et
  • un frais annuel de 495$.

Alors voilà, si vous faites partie de ceux qui ne savent plus exactement combien de résidences font partie de votre “portfolio immobilier”, vous avez probablement le “profil” qui plaîra suffisamment à Visa pour vous accepter en tant que détenteur de sa carte “Visa Black”.

Ce qui est un peu ironique, c’est que les gens qui sont riches à craquer n’ont généralement pas besoin de cartes de crédit puisqu’il se mènagent un compte (pour leur carte de débit) avec quelques centaines de milliers de dollars “flottants” dedans mais il peut arriver, à l’occasion, qu’une carte de crédit soit utile, notamment pour des achats en ligne.

Il va de soi que même les gens plus fortunés devraient être prudents avec leur argent et éviter de se placer dans une position qui les exposerait à de lourds intérêts, en cas de retard pour un paiement. En ce sens, il serait probablement plus sage d’opter pour une carte de crédit plus “limitée” et ainsi éviter les surprises du genre “je ne savais pas qu’une semaine à Paris pouvait coûter si cher”, une fois revenu de votre voyage et confronté au relevé!

Enfin bref, la nature humaine étant ce qu’elle est, la vanité sans fin de certains individus les poussera à se procurer cette carte afin de confirmer, via un morceau de plastique, qu’ils font bel et bien partie d’une sorte d’élite économique.

Bravo à tous les individus qui recevront cette “carte d’endettement ultra-rapide” et qui seront, malgré tout, capables d’en rembourser le solde —en entier— à chaque mois.

Tags: visa black, visa noire, carte noire, carte de crédit, crédit à la consommation, dettes, endettement, crédit, taux d’intérêt, service de concierge, programme de récompenses, frais annuel, carte en carbone, carte exclusive, accès restreint, argent, paiements, relevé de compte, carte visa black

Pin It on Pinterest