Select Page

 

Le 22 juillet 2008, le Québec apprenait que Gestion Guychar (en référence à Guy Charron) avait floué une centaine d’investisseurs, dont plusieurs membres de la communauté artistique de Montréal, qui auraient investi plus de 10 millions de dollars.

nouvelle_gestion_guychar_a_rdi

En date du 7 aout 2009, on apprend maintenant que l’ordonnance de blocage initiale vient d’être prolongée de 120 jours par le Bureau de décision et de révision en valeurs mobilières (BDRVM), à la demande de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

L’ordonnance va à l’encontre de…

  • Gestion Guychar (Canada) inc.;
  • Guy Charron;
  • Richard Lanthier;
  • Huguette Gauthier;
  • Gérald Turp;
  • Turp DTD Consultants inc.;
  • 177889 Canada inc.;
  • 3330575 Canada inc.; et
  • 3965121 Canada inc.

Rappelons que l’AMF a intenté une poursuite pénale (en juillet 2008) dans ce dossier où elle porte 459 chefs d’accusation et réclame des peines d’emprisonnement ainsi que des amendes totalisant 8,315,000$. Le procès de ce dossier devrait débuter en mai 2010 et pour que ce soit plus clair pour tout le monde, la distribution des accusations va comme suit…

  • Richard Lanthier (244 chefs);
  • Guy Charron (202 chefs);
  • Huguette Gauthier (12 chefs); et
  • Gérald Turp (1 chef).

Il importe aussi de dire que dans ce dossier, le BDRVM a, depuis février 2007, prononcé deux (2) ordonnances de blocage et plusieurs prolongations, de même que des ordonnances d’interdiction d’opérations sur valeurs et d’interdiction d’exercer l’activité de conseiller en valeurs.

Plusieurs membres de la communauté artistique de Montréal, dont Gérard Poirier et Alain Stanké, ne se sont apparemment pas encore remis de leurs pertes monétaires.

Tags: gestion guychar, guy charron, huguette gauthier, gérald turp, richard lanthier, amf, autorité des marchés financiers, l’autorité, montréal, québec, accusations, bdrvm, ordonnace, procès, amendes, artistes, communauté artistique, placements, investissements, fraude, rendements, rendements élevés, infractions, victimes, économie, argent

Pin It on Pinterest